Masterclass en ligne avec Gautier Capuçon… Quand un virtuose se met à la e-pédagogie

La e-pédagogie est en plein essor. La loi Avenir vient même de lui ouvrir encore un peu plus les portes de l’entreprise. Est-ce l’air du temps ? Certainement aussi une nécessité de notre époque en pleine crise des savoirs et de la relation au savoir.

Désormais, la formation doit être celle qui commence à la maternelle et ne se termine jamais. Elle doit être celle de chaque instant, en classe, à la maison ou au bureau, devant un livre ou sur un ordinateur, une tablette ou un téléphone. Surtout, elle est celle des savoirs mais aussi, celle du savoir-être. Et la musique classique dans tout cela ?

Gautier Capuçon, jeune virtuose bien dans son époque, s’est entretenu avec nous de son expérience de la masterclass en ligne. Grâce à lui, la musique classique se libère d’une image poussiéreuse, d’une façon inattendue mais très intéressante.

Transmission : Du maître à l’élève, une histoire classique de l’enseignement de la musique

Transmission… C’est le mot que Gautier Capuçon a répété le plus grand nombre de fois lors de notre entretien. Pourquoi ? La réponse est simple. Elle est même emplie d’évidence. Celui qui est conscient de ce qu’il a reçu se réveille, un jour, l’esprit comblé de ce qu’on lui a donné, et songe alors à donner.

Gauthier Capuçon NB
Gautier Capuçon – Crédit photo Martin Argyroglo

Bien sûr, on transmet de mille manières. On peut choisir d’être professeur au conservatoire mais pour un musicien soliste, les difficultés organisationnelles sont dirimantes.

On peut aussi choisir le modèle de la « masterclass ». Gautier Capuçon assume ce rôle à la Fondation Louis-Vuitton avec bonheur depuis plusieurs années. Sa Classe d’Excellence de Violoncelle, ce sont six sessions par an, d’une durée de trois à quatre jours chacune. Le temps pour l’apprenti de jouer encore et toujours un peu mieux. Le temps surtout d’entendre tout ce qui n’est pas enseigné dans les conservatoires : L’apprentissage de la communication en milieu professionnel, la gestion du stress, la relation à l’agent ou à la maison de disques… La masterclass est un moment privilégié de la transmission. Il n’est pourtant pas le seul.

Et la transmission par la e-pédagogie ?

The Artist Academy a proposé à notre virtuose d’enregistrer une masterclass. Vous qui êtes peut-être habitué de l’internet ou peut-être même fervent utilisateur des réseaux sociaux, avez-vous seulement pris le temps d’aller regarder le programme de cette masterclass ? Bien peu de personnes le font. Et pourtant…

Lire le plan de cette formation est extrêmement instructif : qu’il s’agisse de la quête menant à l’excellence, de la nécessaire technique, de la musicalité, de la préparation physique, du processus créatif, de la relation avec le chef d’orchestre, de l’interprétation ou de bien d’autres thèmes, vous découvrirez que cette masterclass en ligne se distingue à la fois par les thèmes abordés et la sincérité de son approche.

Gautier Capuçon 2
Gautier Capuçon, crédit photo Frank Grimm

Pourquoi un virtuose prend il le temps d’une longue et difficile série de tournages devant la caméra ? Gautier Capuçon l’avoue bien volontiers. Enthousiaste dès le départ, il a très vite rencontré les difficultés habituelles de ce type de mission. Aborder autant de points difficiles de son métier de soliste devant la caméra, ce n’est pas si simple. Il y a bien sûr la gestion de la caméra, mais surtout un nécessaire et rapide apprentissage de la pédagogie. Adoptons le jargon du milieu : chapitrage de l’intervention, application de l’art de la synthèse dans sa plus extrême forme, pratique de la communication directe, sens de l’imagination avec un apprenant virtuel et idéal, dialogue mental avec lui. Vous l’avez sans doute compris… Le musicien accompli voulait transmettre à un plus grand nombre ? Il est sorti, lui aussi, enrichi de cette expérience peu commune.

« Il est merveilleux d’aller jusqu’au bout de ses rêves »

Au fond de lui, le virtuose n’a qu’une seule envie : faire partager à un plus grand nombre son savoir et son expérience, donner à chacun l’envie d’ouvrir les oreilles, de sentir et de ressentir la musique classique en faisant fi du savoir académique. Si des masterclass en ligne peuvent susciter des vocations, ou plus simplement emplir de bonheur, la mission de la masterclass est alors accomplie. Et cela est possible, même en musique classique.