Michel Moragues : Think positive !

Michel Moragues, flûte solo à l'orchestre national de france

Michel Moragues est flûtiste, soliste à l’Orchestre National de France et Professeur de Musique de Chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris depuis 1989.

Le 9 mars 2019, il était au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Roubaix pour une journée de Masterclass proposée aux élèves de Pierre Pouillaude et de Catherine Roux, tous deux flûtistes à l’Orchestre National de Lille.

Un art accompli de la pédagogie bienveillante

Samedi. Dix heures du matin. Il entre dans la salle de cours discrètement et prépare son instrument. Le tout sans dire un mot, calme et discret. Seul son pas déterminé laisse deviner son immense tempérament.

Michel Moragues. Crédit photo : Anne-Sandrine Di Girolamo

Le cours commence et son “Bonjour !” remplit la salle, pourtant très grande. Le timbre de sa voix porte l’enthousiasme, le sourire, la bienveillance et l’énergie. Dès les premières minutes, on comprend que cette Masterclass de flûte sera un moment exceptionnel. Une leçon d’amour pour la jeunesse et pour la transmission du savoir et……du savoir-être.

L’image, le son et le geste

On dit souvent que le pédagogue, s’il veut réussir à transmettre, doit pouvoir multiplier les canaux d’échanges avec son élève. Regarder Michel Moragues donner cours, c’est comprendre à quel point cette règle est d’or.

Il image son propos tout d’abord : éclat de rire général lorsqu’il montre à l’élève comment faire le poisson rouge pour mieux respirer. Michel Moragues fait aussi constamment référence à des tableaux ou à des scènes de la vie quotidienne. Pour mieux faire comprendre, il n’hésite donc pas à sortir de son domaine d’enseignement.

Michel Moragues et une élève. Crédit photo : Anne-Sandrine Di Girolamo

Notre professeur chante aussi, et même fort bien ! Les notes sur la partition ne sont jamais lues mais plutôt chantées. On est bien là pour faire de la musique non ? Mieux encore : il multiplie les références musicales autour de la partition. Un air d’opéra le samedi matin, cela fait tellement de bien !

Et puis, il y a les gestes. Amples, très amples. Michel occupe pleinement l’espace de la salle. Il va ici et là, recule, revient, attirant à lui toute l’attention de ses élèves. Dans la salle, le silence religieux des élèves captivés n’est rompu qu’à chaque trait d’humour du professeur.

Les mots bons

Michel Moragues aime les bons mots. Il est d’ailleurs arrivé le matin en annonçant qu’il s’en était promis un bon nombre pour la journée. L’humour est en effet un outil efficace en pédagogie.

Les bons mots de Michel Moragues ne sont toutefois pas aussi nombreux que ses mots bons. Il sait détendre l’élève un peu tendu mais il sait faire bien davantage en lui léguant des règles d’apprentissage qu’il gardera très longtemps en lui pour les appliquer à d’autres domaines que la musique…


La musique, ce n’est que du plaisir. Tu peux être exigeant et perfectionniste, mais tu dois aussi être bienveillant avec toi-même. C’est la seule manière de progresser….

Michel Moragues

Michel Moragues explique ici à une jeune fille de 12 ans comment mieux tenir son instrument.