La Salle Cortot et ses Concerts de Midi & Demi

“Auguste Perret nous avait dit : Je vous ferai une salle qui sonnera comme un violon. Il a dit vrai. Mais il se trouve, ce qui dépasse nos espérances, que ce violon est un Stradivarius”. Alfred Cortot

La Salle Cortot : un lieu classé Monument Historique et dédié à la musique

Midi et demi…. Une sonnerie et puis le silence. Le concert va commencer. Nous sommes dans la salle des concerts de l’Ecole Normale de Musique de Paris, devenue ensuite la Salle Cortot, rue Cardinet à Paris. 

Alfred Cortot, pianiste virtuose épris de pédagogie, a imaginé cette salle. L’architecte Auguste Perret l’a construite en 1929. Nous sommes dans un lieu typique de l’esthétique Art Déco. L’acoutisque est exceptionnelle avec ses murs plaqués de bois d’okoumé. Un écrin d’esthétique moderne, sobre et élégant, dédié à la musique et à son enseignement.

Les Concerts de Midi & Demi

Jacques Lagarde a créé Les concerts de Midi & Demi en 1981. Narcis Bonet et Véronique Bonnecaze ont ensuite pris sa succession. Franck Tourre a repris le flambeau depuis la saison 2015-2016.

Avec plus de cinquante concerts organisés chaque année, entre octobre et avril, les mardis et les jeudis, il y a là un véritable rendez-vous. L’entrée est libre, les programmes variés et les artistes sont ceux de demain.

Midi et demi donc… La sonnerie retentit dans le hall et cette salle emplie d’histoire est investie de spectateurs visiblement habitués du lieu. Cette heure de musique offerte au beau milieu de la journée est un moment unique de calme et de sérénité. Surtout la jeunesse est au rendez-vous.

Les concerts sont, en effet, donnés par les élèves des classes supérieures de l’Ecole Normale de Musique de Paris. Voulus comme une mise en situation professionnelle, ils sont un apprentissage de la scène et du métier de concertiste. Le métier requiert certaines aptitudes humaines et personnelles comme la maîtrise de ses émotions et du trac ou l’art de communiquer avec les autres artistes sur scène et le public… Et cela ne s’apprend qu’en pratiquant.

Les 2 et 4 avril 2019, nous avons écouté de jeunes artistes visiblement heureux d’être sur scène et fiers de partager le fruit de leur travail avec le public.

Ibeth Ortiz (soprano), Emma Sanglar (piano), Jie Zhu (soprano), Pei-Shun Huang (flûte), Yao Shiru (piano), Mélanie Margage (soprano) et Ayaka Niwano (piano)…. longue vie de concertistes à vous tous et bravo pour vos prestations !