Beatrice Rana à La Roque : Le rituel du choix du piano

Nous avons rencontré la pianiste italienne Beatrice Rana au Festival international de Piano de La Roque d’Anthéron, le matin de son concert. L’occasion de partager avec elle les instants matinaux sur la scène, quand l’accordeur du festival et l’artiste choisissent le piano pour le concert du soir. Un véritable rituel à découvrir.

Tous les matins, le même rituel

Chaque matin, à la Roque d’Anthéron, le même rituel. Entre 8h30 et 9h, les professionnels se mettent en ordre de marche. Les pianos quittent l’atelier des accordeurs. Un tracteur les emmène vers la scène de la conque acoutisque. Le parc du Château de Florans s’éveille alors doucement au son du moteur du « tracteur aux pianos ». Le temps est compté. Avant que la chaleur et le soleil n’aient pris possession des lieux, l’artiste doit choisir l’instrument qui sera son compagnon de scène.

Avec Beatrice Rana pour le choix du piano

Beatrice Rana - Le choix du piano - Festival de La Roque d'Anthéron 2019

Beatrice Rana représente la magnifique jeune génération du piano italien. En ce 22 juillet 2019 à 8h30, elle se rend sur la scène et essaie tour à tour l’un des quatre instruments mis à sa disposition.


Beatrice a désormais fait son choix. L’accordeur et ses équipes chargent sur le tracteur les pianos qui n’ont pas été retenus par elle tandis que l’artiste, extrêmement concentrée, apprivoise peu à peu, le piano retenu. Les instants sont précieux car la chaleur monte. Elle ne pourra travailler que peu de temps, avant que ce piano retourne, lui aussi, à l’atelier des accordeurs. Toujours en tracteur. Le soir, l’instrument sera installé sur scène juste quelques instants avant le concert. Pour maintenir l’accord.

Sous le chant des cigales, l’artiste évoque ce rituel du choix du piano

Le concert en images

Beatrice Rana
Beatrice Rana – Concert du 22 juillet 2019 à La Roque d’Anthéron. © Christophe GREMIOT

A 26 ans, Beatrice Rana a déjà marqué les esprits par son impressionnante maturité et sa personnalité musicale. Invitée de scènes illustres telles que la philharmonie de Berlin, le Musikverein de Vienne, le Carnegie Hall de New York, le Royal Albert Hall de Londres, la Philharmonie de Paris, l’Alte Oper de Francfort ou le Hollywood Bowl de Los Angeles, et de festivals tels que Verbier, Gstaad, Mecklengurg-Vorpommern, Mostly Mozart, La Roque d’Anthéron ou les Rencontres Musicales d’Evian, elle a travaillé avec de grands chefs tels Riccardo Chailly, Gustavo Dudamel, Trevor Pinnock, James Gaffigan, Sakari Oramo, Yuri Temirkanov, Leonard Slatkin ou Zubin Mehta, qui l’ont dirigée à la tête de l’Orchestre National de France, du London Philharmonic Orchestra, du Mostly Mozart Orchestra, de l’Orchestre de la NHK de Tokyo et de l’Orchestre de la Santa Cecilia de Rome, parmi d’autres.

Après un premier album paru en 2015 avec le 2ème concerto de Prokofiev et le 1er concerto de Tchaïkovsky, qui lui a valu une nomination comme « Révélation de l’Année » aux BBC Music Awards 2016, elle a présenté en 2017 chez Warner Classics une magnifique version des Variations Goldberg, qui a valu des nominations comme « Révélation de l’année » de Gramophone et « Artiste féminine de l’année » au Classic BRIT Awards de Londres, ainsi que le Prix Edison aux Pays-Bas.

Son prochain disque, un récital Stravinsky-Ravel paraîtra à l’automne 2019.

Lisez nos articles sur le Festival de La Roque d’Anthéron 2019


En savoir davantage sur le Festival


Accordéon Baroque Beethoven Bizet Brahms Chef d'orchestre Chevalier de Saint-Georges Clavecin Compositeur contemporain Concert Cor Cordes Debussy Ensemble Gang Flow Festival Flûte Franz Liszt Gustav Mahler Harpe Instruments anciens Lecture Mahler Maurice Ravel Mozart Musique ancienne musique baroque Musique classique Musique de chambre Musée La Piscine Opéra Opéra de Paris Orchestre Orchestre National de Lille Orchestre symphonique orgue Piano Polyphonie Pédagogie Ravel Russie Tsigane Viole de gambe Violon Violoncelle

Les commentaires sont fermés.