L’esprit « La Roque » est aussi dans l’atelier de son accordeur

accordeur

Accordeur des pianos au festival international de piano de La Roque d’Anthéron depuis toujours ou presque, Denijs De Winter nous a accueilli dans son atelier. Son histoire est celle d’un passionné du métier, son quotidien est celui d’une entière dévotion à l’instrument phare du festival.


Accordeur du festival depuis toujours ou presque

Venu à l’accord parce qu’à l’âge de onze ans, il avait pu récupérer un vieux piano. Un piano qu’il a ouvert puis qu’il a bien fallu apprendre à remonter avec l’aide d’un accordeur professionnel appelé pour l’occasion. Denijs De Winter est passionné par ce métier qu’il a choisi contre l’avis premier de ses parents. Le jeune Denijs a tenu bon en accomplissant les études imposées par sa famille pour ensuite choisir d’exercer une passion plutôt qu’un métier de raison.

Réservé et peu loquace, Denijs De Winter a fêté, il y a peu, cinquante ans d’accord à La Roque d’Anthéron. Comment ? En invitant ses amis du festival pour une fête, sa famille devrait-on plutôt écrire, à l’ombre des platanes du parc de Florans. Au menu, moules et frites… Aline Pôté, attachée de presse du festival, raconte l’évènement avec admiration : « Tu vois, c’est ça aussi l’esprit La Roque ! »

Au pays où les pianos voyagent en remorque de tracteur, leur accordeur veille

Chaque matin, Denijs De Winter arrive tôt pour accomplir l’une de ses premières mission, accompagner l’artiste sur la scène et l’aider à choisir le piano qui sera le soir même son compagnon de concert. Les pianos ont quitté l’atelier en tracteur pour arriver sur la scène. Très vite, ils retournent à l’atelier tandis que l’heureux élu reste avec l’artiste pour un temps de répétition qui ne dépasse pas une heure. La température monte vite dans le parc aux majestueux platanes, tout doit donc aller vite.

Denijs De Winter, le matin sur la scène pour le choix des pianos
Denijs De Winter, le matin sur la scène pour le choix des pianos. Crédit photo : Gang Flow

Toute la journée, les pianos font ensuite l’objet de toutes les attentions de l’accordeur. Viendront ensuite d’autres moments tout aussi importants que celui du choix des pianos les matin. La répétition générale de l’après-midi puis le concert. Autant de voyages des instruments sur la remorque du tracteur du festival, autant de moments pour l’accordeur où le moindre détail compte.


Ecoutez Denijs De Winter évoquer son travail à La Roque d’Anthéron


Lisez notre article sur les chauffeurs et la flotte des voitures du festival

Pour en savoir davantage sur le festival

Baroque Bizet Brahms C.P.E Bach Chef d'orchestre Chevalier de Saint-Georges Compositeur contemporain Concert Debussy Ensemble Gang Flow Festival Flûte Guitare Gustav Mahler Harpe Instruments anciens Jacques Ibert Lecture Luthier Mahler Masterclass Maurice Ravel Mozart Mozart noir Musique ancienne musique baroque Musique classique Musique de chambre Musée La Piscine ONL Opéra Opéra de Paris Orchestre Orchestre National de Lille Orchestre symphonique orgue Piano Polyphonie Pédagogie Renaissance Tsigane Viole de gambe Violon Violoncelle