Virtuosissimo : du virtuose à l’art de se mettre en danger

virtuosissimo

Virtuosissimo est le dernier disque du violoniste russe Dmitry Sinkovsky. Disponible chez Naïve depuis le 25 octobre 2019.

Dmitry Sinkovsky et l’orchestre qu’il dirige, Il Pomo d’Oro, y dressent un portrait musical de la figure baroque du violoniste virtuose. Ils témoignent aussi, en contrejour, de ce que l’art de se mettre en danger révèle des aspirations d’une société.

Virtuosissimo : un portrait du violoniste virtuose à l’époque baroque

La virtuosité… Ce trait d’extraordinaire que peu possèdent. Ce caractère à mi-chemin entre l’opulence de talents et la bravoure du caractère. Chez le virtuose, en effet, chaque geste est prouesse, comme un dépassement de l’entendement. Et chez celui qui écoute, admiration et étonnement ne suffisent pas à décrire l’effet produit sur lui. Sauf peut-être à parler du moment inouï et sensationnel. Disons inoubliable.

Virtuosissimo est un portrait du violoniste virtuose à l’ère baroque. Cette époque où le terme « virtuose » vient à désigner la vélocité du musicien. Alors que quelques années auparavant encore, il désignait le vertueux et le savant. Au programme de ce disque, point de Vivaldi. Vivaldi qui a pourtant engendré l’idée de cadence, mais plutôt cinq éminentes figures de la musique baroque dont les partitions invitent le soliste à briller et captiver son auditoire. Locatelli, Pisendel, Leclair, Tartini et Telemann en cinq concertos prolixes et véloces mais aussi sensibles et aiguisés.

Dmitry Sinkovsky virtuosissimo

Des allegro-capriccio du concerto n°1 en ré majeur de Locatelli au prenant largo e staccato du concerto en sol mineur de Pisendel… chaque minute de ce disque joue une époque où la bravoure technique et l’opulence sont l’une des dimensions importantes (mais pas uniques) de ce qui fait la valeur artistique. Sous l’archet de Dmitry Sinkovky, que cette esthétique est loquace !

De l’art de se mettre en danger

A partir du dix-huitième siècle, le mot « virtuose » a pu revêtir quelques connotations négatives. On oublia sans doute que la difficulté technique des partitions baroques n’impliquait nullement une absence de réflexion sur le sensible et l’émotion. Bien au contraire. Preuve sonnante et sensible dans le jeu de notre violoniste russe.

Mais les époques se succèdent les unes aux autres et voici que ce disque portrait du virtuose à l’époque baroque suscite en nous un constat. Celui que d’une époque où la perfection technique se doublait d’une extraordinaire sensibilité, nous avons oublié tout ou presque. Pour ne retenir que le caractère possiblement négatif de celui qui cherche à se dépasser. Vous savez, le fanfaron, le bluffeur, le prétentieux… A nous désormais, l’émotion, la faiblesse et la maladresse acclamées. L’art de se mettre à nu alors que quelques siècles plus tôt, c’est de la mise en danger qu’il était question.

Précieux héritage baroque. N’est-ce pas en poussant la porte de « l’infaisable hier » et d’une difficulté inconsidérée que s’ouvrent de nouvelles perspectives ? Voilà donc pourquoi nous recommandons ce disque de Dmitry Sinkovsky. La musique est belle, bien sûr. Le jeu du violoniste est acéré et sa technique époustouflante. Mais surtout….le violoniste russe condense en un disque exceptionnel un rappel essentiel. Celui que la mise en danger faisait partie à l’époque baroque de la démarche artistique. Et qu’elle donnait l’exemple à toute la société venue admirer les virtuoses. Car c’est dans le terreau de la mise en danger que fermente le progrès. Et c’est aussi en observant la difficulté extrême surmontée par d’autres qu’on se met à rêver.

Anne-Sandrine Di Girolamo.

Quelques extraits



Découvrir cet autre disque au même label : Concerti pour violon de Vivaldi « Per il castello » : https://gang-flow.com/2020/01/09/concerti-per-il-castello-vivaldi-face-a-de-nouveaux-horizons/


Pour en savoir davantage sur le label Naïve, cliquez ici : http://www.naive.fr/

Dmitry Sinkovky est photographié par Marco Borggreve. L’orchestre Il Pomo d’Oro par Ribalta Luce Studio.

Les commentaires sont fermés.