Le Bleu du Ciel : Régis Campo et Edouard Taufenbach lauréats du Prix Swiss Life à 4 mains

Régis Campo et Edouard Taufenbach

Le Bleu du Ciel, c’est le projet du duo musique et photographie Régis Campo et Edouard Taufenbach. Un titre empli de poésie et de promesses pour un projet qui a convaincu le jury de la nouvelle édition du prix Swiss Life à 4 mains, décerné le 28 janvier 2020 à Paris.

Les lauréats recevront une bourse de 15 000 € chacun pour concrétiser le projet présenté devant le jury. Outre la publication d’un ouvrage photographie et musique sur-mesure aux éditions Filigranes, Le Bleu du Ciel bénéficiera d’une large visibilité pendant deux ans, au fil d’expositions organisées à Paris et en région.


Le Bleu du Ciel : un projet autour du vol de l’hirondelle

Le Bleu du Ciel

« Ce projet autour du vol de l’hirondelle est l’histoire d’un voyage. Il part d’un souvenir d’enfance, de la musique de ces oiseaux dans le ciel et de leur rassemblement sur les fils électriques avant leur grand départ pour l’Afrique, annonçant la fin de l’été. Deux fois par an, des hirondelles traversent le Sahara et la Méditerranée pour joindre l’Afrique subsaharienne et l’Europe.« 

« A partir du sujet de l’hirondelle, Edouard Taufenbach et Régis Campo chercheront à développer une représentation sensible du passage du temps, du mouvement, et des échanges et circulations au sein d’un espace. A l’échelle du vol, le mouvement des hirondelles dans le ciel est l’objet d’une fascination qui nourrit l’imaginaire. Les oiseaux semblent suivre une partition faite de ruptures, d’accélérations et de silences, dessinant des formes abstraites comme des signes à interpréter. Ce projet est une expérimentation au croisement des usages artistiques et scientifiques des médiums photographique et musical. Entre rigueur formelle et narration subjective, la recherche déploie une approche où l’hirondelle en vol figurant un vecteur de force, donne forme et matière à un insatiable désir de liberté avec le ciel pour perspective.

Sans jamais s’illustrer l’une l’autre, l’image et la musique se pourchasseront, se dépasseront successivement. Un exercice de voltige où la répétition de rythmes et de motifs s’appuyant sur la composition de la musique itérative dialoguera avec la répétition d’images organisées. D’une case à l’autre, d’une mesure à l’autre, d’une hirondelle à l’autre, notre travail tentera de dessiner des espaces de liberté, construisant un sentiment de mouvement, de vitesse, de ruptures de lignes, si caractéristiques du vol des hirondelles ».

Les prochaines étapes du projet

  • A partir de février 2020 : travail créatif des artistes, accompagnement de l’éditeur et des conseillers artistiques
  • 1er juillet 2020 : présentation à la presse des premiers travaux pendant les Rencontres de la photographie à Arles
  • Du 13 au 15 Novembre 2020 : révélation de l’œuvre au salon APPROCHE. Sortie de l’édition photographie et musique et dédicace de l’ouvrage pendant Paris Photo.
  • Du 9 au 23 Décembre 2020 : exposition à la Galerie Thierry Bigaignon
  • Du 2 mars au 31 mai 2021 : exposition au Musée de la Piscine à Roubaix
  • Du 9 au 30 septembre 2021 : exposition à arrêt sur image galerie à Bordeaux

Pour en savoir davantage sur la Fondation Swiss Life : https://www.swisslife.fr/Fondation

Découvrez le Salon APPROCHE : http://approche.paris/fr


Lisez ici notre portrait de Régis Campo

Visuels et vidéo présentés dans cette publication : (c) Régis Campo et Edouard Taufenbach

Nos articles récents