En Combrailles avec Jean-Luc Ho et l’orgue de Pontaumur

combrailles

En Combrailles. Devant l’orgue de Pontaumur, Jean-Luc Ho se perd parfois, jusqu’à en oublier ses rendez-vous. Comme on le comprend. Enveloppé d’un halo de lumière, l’orgue autour duquel le Festival Bach en Combrailles se tient chaque année est une aventure que ce brillant organiste raconte.


Un orgue, c’est une machine à rêver.

Jean-Luc HO, organiste

Devant l’orgue de Pontaumur, avec Jean-Luc Ho

Pour visionner la vidéo, cliquez sur l’image ci-dessous.

Extrait : « Cet instrument est très précieux. Il vous enseigne une manière de faire. C’est un voyage. Quand on est assis devant cet instrument, on ne sait pas si on est en France ou en Allemagne centrale. En écoutant l’instrument, on découvre énormément de choses. Un orgue c’est une machine à rêver. (…)

Quand on est avec un orgue ayant un caractère et une esthétique musicale si forte, cela vous transporte. Vous ne voyez pas la musique de la même façon et je pense qu’avec ce genre d’instrument, on se rapproche vraiment de la sensibilité et de la culture des compositeurs qui ont ce genre d’instrument sous les doigts. »

Edition 2020 du Festival Bach en Combrailles

Pontaumur – Puy-de-Dôme – Auvergne – Les 15 et 16 août 2020

Renseignements et réservations au 04 73 79 91 00 ou par mail : reservations@bachencombrailles.com

Samedi 15 août 2020

  • 12h : Audition d’orgue, Jean-Luc Ho
  • 16h : Ensemble Les Timbres (Sonates en trio de Buxtehude)
  • 21h : Orchestre national d’Auvergne (Haydn, Bach)

Dimanche 16 août 2020

  • 12h : Audition d’orgue, Jean-Luc Ho
  • 16h : Adam Laloum, récital de piano
  • 21h : Elena Andreyev, Suites pour violoncelle

Découvrir le site internet du Festival


Photographies publiées sur cette page et dans la vidéo : Antoine Thiallier 

Egalement sur Gang Flow autour de l’orgue

Vous aimez Gang Flow ? Abonnez-vous. C’est gratuit.