Beethoven + Accordéon = Neuf + Félicien Brut

Félicien Brut

NEUF par Félicien Brut, c’est la rencontre de Beethoven avec l’accordéon.

Le compositeur aurait fêté ses 250 ans le 15 décembre 2020. En cette année anniversaire, tout lui a été offert. Intégrales, visites et revisites du répertoire, disques et concerts. Disons-le, tout cela était attendu.

Beaucoup moins attendu, et pleinement créatif, voici Félicien Brut et son accordéon. Avec le Quatuor Hermès et Édouard Macarez, l’album « NEUF » propose à Beethoven, et au public, une visite inattendue de quelques oeuvres emblématiques. Inattendue mais tellement conforme à ce qu’on espère d’un hommage à un créatif. Le créatif appelle, en effet, le créatif… et peut-être même un soupçon de transgression.

Rencontre avec Beethoven, Félicien Brut et l’accordéon

Pour regarder l’entretien, cliquer sur l’image ci-dessous.


« Souvent, on se demande quel peut être le point commun entre Beethoven et l’accordéon. Beethoven est sans doute le compositeur le plus symbolique de la musique classique ou savante. Et l’accordéon est sans doute l’instrument emblématique, par essence, de ce qu’on considère être la musique populaire. Il se trouve que le point de jonction entre Beethoven et l’accordéon, c’est la ville de Vienne. C’est aussi une époque puisque Beethoven est mort en 1827 à Vienne, et l’accordéon va être inventé quelques mois plus tard (le brevet est déposé en 1829 par un facteur de pianos qui s’appelait Cyrill Demian, qui vivait à Vienne. On peut même imaginer que Cyrill Demian a sans doute croisé Beethoven et peut-être accordé certains des pianos sur lesquels il a joué. »

Neuf compositeurs d’aujourd’hui ont suivi l’accordéoniste dans son hommage créatif et transgression : Corentin Apparailly, Stéphane Delplace, Domi Émorine, Thomas Enhco, Cyrille Lehn, Patrice d’Ollone, Thibault Perrine, Fabine Waksman et Jean-François Zygel.

NEUF est disponible chez Mirare, depuis le 13 novembre 2020.

Découvrir le site de l’artiste et écouter quelques extraits

Les commentaires sont fermés.