Site icon Gang Flow

L’Alto héroïque et sans pareil d’Adrien La Marca

Adrien La Marca
Adrien La Marca

Adrien La Marca, son alto et l’enregistrement de trois grandes pièces pour alto et orchestre. En proposant le Concerto pour alto et orchestre de Walton et On the Reel de Gwenaël Grisi, l’artiste livre son amour pour une oeuvre aux côtés de laquelle il a grandi en tant qu’artiste et une autre qui est née à ses côtés.

Adrien La Marca innove également en proposant Roméo et Juliette de Prokofiev dans une nouvelle forme, pour alto et orchestre. La version, validée par Prokofiev, s’appuie sur une partition alto-piano écrite par Vadim Vasilyevich Borisovsky. Une découverte qui rappelle à quel point chaque musicien peut apporter un éclairage personnel et enrichissant au répertoire.

Entretien avec Adrien La Marca

Pour regarder l’entretien, cliquer sur l’image ci-dessous.


Le Concerto pour alto et orchestre de Walton est emblématique du genre pour notre instrument et au coeur de son répertoire. C’est LE grand concerto pour alto et orchestre, même s’il est finalement trop peu programmé à mon goût et connu. Il est central dans ce projet, même si chaque oeuvre a ici son identité et toute sa place.

Roméo et Juliette de Prokofiev est véritablement une grand première. Cet enregistrement le propose dans une nouvelle forme, pour alto et orchestre. J’ai beaucoup joué cette oeuvre mais avec piano. C’est très excitant de l’envisager dans la puissance de l’orchestre. Et donc….. comme un concerto !

Quant à On the Reel de Gwenaël Mario Grisi, il s’agit d’une commande de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège. C’est un concerto pour alto et orchestre en un mouvement, que j’ai eu la chance de créer en public lors de ma résidence à l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège en avril 2019, et qui a eu l’occasion d’évoluer pour le présent enregistrement. C’est donc pour moi le lien idéal entre Walton et Prokofiev. Et c’est aussi une première.

On peut donc vraiment dire que ce disque est une histoire de concertos !

Adrien La Marca, In livret du disque

Extraits

Crédit photographique : Marco Borggreve

A découvrir également

Quitter la version mobile