Site icon Gang Flow

Jean de La Fontaine, 400 ans de plaisir et 2 nouveaux livres

Jean de La Fontaine

Quatre cent après sa naissance, Jean de La Fontaine amuse encore les plus jeunes comme les plus âgés, signe de l’incomparable talent de cet écrivain du Grand Siècle.

En cette année 2021 de commémoration de la naissance du fabuliste français, paraissent aux éditions La Joie de Lire et Le Passeur deux ouvrages tout à fait remarquables, quoique très différents. Une bien agréable manière de renouer avec l’écrivain.

Le singe et l’épouvantail, splendide conte musical

Ce conte musical est un hommage splendide à La Fontaine, écrit par Pierre Senges et illustré par Albertine. La musique baroque est interprétée par La Maîtrise de la Cathédrale de Metz et le texte lu par l’excellent Arnaud Marzorati, de l’ensemble Les Lunaisiens.

L’histoire : Tel est pris qui croyait prendre. Le Rat et l’Huitre, 1678. Ou bien, Le singe et l’épouvantail, 2021. En une froide nuit d’hiver, le singe sapajou Fridandeau contemple avec envie le château de la Duchesse de Frangipane. Comment intégrer les équipes du château, pour y travailler et surtout y être bien au chaud ? Voici que l’épouvantail Tournebroche offre une aide précieuse. Ou pas. Au lecteur d’en prendre la leçon. Et tout le plaisir qui va avec la lecteur et l’écoute d’un si bel ouvrage magnifiquement illustré. Ce livre qui n’est certainement pas réservé aux seuls enfants est publié aux éditions La Joie de Lire.

On aime ici particulièrement la lecture du texte par Arnaud Marzorati. Une voix magnifiquement posée et dont on devine souvent la magnifique accointance avec le répertoire baroque.


Il faut que je vous apprenne jusqu’à mes songes : A la rencontre de Monsieur de La Fontaine

Voici réunies et présentées par Pascal Tonazzi une cinquantaine de lettres de Jean de La Fontaine. Précieuses missives, peu nombreuses mais toujours personnelles. Monsieur de La Fontaine s’y révèle parfois déterminé et courageux, parfois libre et badin, mais toujours élégant dans la pensée comme dans le style. L’auteur des fables éblouit de son talent. Ici, c’est l’homme qui charme. Bref, on apprécie l’avant-propos tout à fait passionnant écrit par Pascal Tonazzi dont l’érudition n’embrume nullement le talent de portraitiste.

Pascal Tonazzi est professeur de guitare dans deux conservatoires d’Ile de France. Passionné passionné de musique baroque et du Grand Siècle, il est l’auteur de plusieurs ouvrages. Dont le Florilège de Notre-Dame de Paris publié aux éditions Arléa en 2007, l Vocabulaire des Fables de La Fontaine publié en 2017 chez Berg International ou encore La grande histoire de Notre-Dame dans la littérature aux éditions Le Passeur.

A lire également : Le retour de Majorque, Journal de Frédéric Chopin


Quitter la version mobile