Site icon Gang Flow

Le Palazzo Stauffer allie excellence musicale et écologie

Palazzo Stauffer

Le Palazzo Stauffer, entièrement dédié aux instruments à cordes, s’apprête à ouvrir ses portes à Crémone, à l’automne 2021. Abritant l’Académie Stauffer et la Fondation Stauffer, cet ancien palais du 17ème siècle a été rénové dans un double souci de respect de l’histoire du bâtiment et de promotion du design contemporain par le biais d’un mécénat du fameux cabinet de design Pininfarina. Entretien avec le directeur général du Stauffer Center for Strings.

Podcast Culture Sur-Mesure : Entretien avec Paolo Petrocelli, directeur général du Stauffer Center for Strings

Le Palazzo Stauffer, une rénovation de toute beauté

Quelle est l’histoire du Palazzo Stauffer ?

« L’histoire du Palazzo Stauffer est tout à fait fascinante. Le nom d’origine du palais était le Palazzo Stradiotti, un bâtiment datant du 17ème siècle et situé dans le centre historique de Crémone. Ce palais a été restauré au cours des quatre dernières années par la Fondation Stauffer qui l’a acheté avec l’objectif très précis d’en faire le nouveau siège de l’Académie Stauffer. Le palais a alors été complètement transformé en un campus beau et innovant dont l’ouverture est prévue pour octobre 2021. »

Comment l’idée du Palazzo Stauffer for Strings est-elle née ?

« A la fin des travaux de restauration du Palazzo Stradiotti, renommé Palazzo Stauffer, nous avons compris que nous avions une chance unique de développer un projet visionnaire et innovant. Nous avons conçu l’idée du Stauffer Center for Strings comme une évolution de la Stauffer Academy fondée en 1985. Donc, 35 ans plus tard, en raison de la présence de ce palais incroyable et de notre nouveau siège, nous avons réalisé que nous avions l’opportunité de créer une plateforme, un lieu entièrement dédié aux instruments à cordes. L’Académie Stauffer fera partie du centre et elle en sera le cœur. Cette plateforme sera toutefois bien plus encore. Avec de nouveaux programmes et des cours innovants dans les domaines du management, de la recherche, de la lutherie, la production, la communication et le marketing. »

Vous avez aussi souhaité insister sur le rôle social et environnemental d’une institution comme le Stauffer Center for Strings..

« Bien sûr, tout en développant le concept du Stauffer Center for Strings qui sera le tout premier centre complètement dédié aux instruments à cordes, nous avons souhaité établir un lien très fort avec certaines des questions les plus sensibles auxquelles notre société fait face en ces temps difficiles d’épidémie. Nous avons donc pris en compte non seulement notre mission artistique et culturelle, et bien sûr notre objectif d’excellence comme celui de compter parmi nous les jeunes talents les plus prometteurs, de compter parmi nos professeurs et nos partenaires les meilleures institutions internationales.

Au-delà de tout ceci, nous avons développé pour le centre une identité très claire, une conscience de l’importance du rôle que tient de nos jours une institution comme le Stauffer Center ou une institution dédiée à l’enseignement musical. Avec donc la responsabilité de faire face à des questions aussi importantes que le développement durable, la protection de l’environnement, une promotion claire de l’égalité des chances et de l’accès à l’éducation. Voilà pourquoi nous avons prêté une attention toute particulière au fait que notre palais ait une très forte identité écologique en termes d’économies d’énergie et dans une démarche zéro plastique. »

« Quand les étudiants viendront dans notre Palazzo Stauffer, pour la prochaine année 2021-2022, ils auront la possibilité de rencontrer, d’échanger et de travailler avec les artistes internationaux les plus respectés. Ils auront aussi la possibilité unique de vivre dans ce palais historique restauré grâce aux technologies les plus avancées et ils auront la chance de vivre une expérience de façon totale, en respectant l’environnement. D’ailleurs, le bâtiment est immense : 2000 m2, totalement respectueux de l’environnement. Nous pensons qu’une institution comme le Stauffer Center et la Stauffer Academy doivent prendre soin du futur de notre monde et de nos citoyens. Bien sûr, nos étudiants sont citoyens du monde et nous sommes heureux de pouvoir les inspirer. Pas seulement du point de vue artistique mais aussi d’un point de vue humain et social. »

Le résultat final est un bâtiment historique italien, beau et unique dont l’intérieur a été dessiné par l’une des agences de design italien les plus visionnaires, Pininfarina. Nous en sommes absolument fiers.  

Paolo Petrocelli, directeur général du Stauffer Center for Strings

Paolo Petrocelli, pourriez-vous évoquer plus avant la démarche écologique entreprise par votre institution ?

Nous ferons très attention à l’environnement en utilisant des matériaux qui lui sont respectueux. Nous serons complètement dans une démarche 0 plastique, et nous prêterons une attention particulière à l’économie d’énergie en adoptant des protocoles très spécifiques. Bien sûr, l’une des parties les plus intéressantes de notre beau palais, c’est aussi son jardin. Situé au coeur du palais, il connecte le bâtiment avec la nature. Voilà un point qui nous importe beaucoup. En résumé des actions diverses et concrètes. Et bien sûr, d’un point de vue plus stratégique, nous embrasserons officiellement la cause des Nations Unies visant à promouvoir les SDGs, les « sustainable development goals ». Nous sommes, en effet, très conscients du fait qu’en notre qualité d’institution, nous devons prendre notre part et soutenir une certaine vision du monde et de la société. 

Il est vrai que le Palazzo Stauffer a fait l’objet de très conséquents travaux de rénovation. De quelle nature ont-ils été ?

« Sur la question très spécifique des travaux de rénovation, je dois dire que l’état du palais à l’époque où il était le Palazzo Stradiotti était extrêmement mauvais. Ce palais avait été abandonné pendant 50 ans. Donc, comme vous pouvez l’imaginer, le bâtiment était dans un état très critique. Nous avons dû effectuer un très gros travail de restauration à tous points de vue. Nous avons pris des architectes italiens et de grande renommée, dont l’agence a fait un travail excellent pendant ces quatre années.

Comme vous pouvez l’imaginer, le chantier a été un défi pour Lamberto Rossi et Marco Tarabella. Le résultat est juste fabuleux. Nous avons restauré l’identité d’origine du palais, prenant soin de tous les éléments d’origine du bâtiment, qu’il s’agisse de son architecture ou de ses fresques. Nous avons en effet plusieurs pièces que nous utiliserons pour les récitals et dont les murs sont recouverts de très belles fresques. Nous avons donc conservé tous les éléments d’origine en leur redonnant lumière et énergie.

Nous avons aussi mis en place, au travers d’un travail sur le design, des éléments au design clairement contemporain. Ceci a été mené et fait l’objet d’un mécénat par Pininfarina. L’un des plus iconiques et respectés cabinets de design en Italie. Pininfarina a donc conduit le projet de design des intérieurs et des extérieurs du palais. Le résultat final est un bâtiment historique italien, beau et unique dont l’intérieur a été dessiné par l’une des agences de design italien les plus visionnaires, Pininfarina. Nous en sommes absolument fiers. »

Entretien réalisé avec Paolo Petrocelli en Août 2021.

Crédits photographiques : © Melania Dalle Grave e Piercarlo Quecchia DSL Studio 2 et © Fondazione Stauffer -Matteo Blaschich Studio pi-tre

Quitter la version mobile